Le portail sentier Chasse-PĂŞche
Poissons appâts: NOUVELLE RÉGLEMENTATION EN VIGUEUR LE 1ER AVRIL 2013
Poissons appâts: NOUVELLE RÉGLEMENTATION EN VIGUEUR LE 1ER AVRIL 2013
27/03/2013 | Par . Ministère du Développement durable, de l’Environnement, de la Faune et des Parcs

Québec, le 26 mars 2013 – Le ministère du Développement durable, de l’Environnement, de la Faune et des Parcs informe les pêcheurs qu’une nouvelle réglementation concernant l’utilisation des poissons appâts entrera en vigueur le 1er avril 2013.

 

À compter de cette date, il sera interdit d’utiliser des poissons appâts vivants en période estivale. Il sera toutefois permis d’utiliser des poissons appâts morts en été et des poissons appâts morts ou vivants durant la période hivernale, dans les zones où leur utilisation est déjà permise.

 

 

 

 

 

Lorsque l’utilisation des poissons appâts est permise dans une zone, les pêcheurs doivent s’assurer de respecter la réglementation en vigueur concernant les espèces permises et se rappeler de déposer les poissons appâts inutilisés dans une poubelle, de vider l’eau du seau contenant ces poissons sur le sol sec et de ne jamais remettre les poissons appâts à l’eau, qu’ils soient morts ou vivants. Rappelons que l’utilisation de poissons appâts peut avoir des effets négatifs sur la qualité des plans d’eau, sur les populations de poissons et, par le fait même, sur la satisfaction des pêcheurs en raison de l’introduction, par exemple, de virus, de bactéries, de parasites, de maladies et d’espèces exotiques envahissantes. L’introduction de certains de ces organismes dans un plan d’eau peut provoquer une diminution de la qualité des prises et du succès de pêche. Il est donc préférable d’utiliser des leurres artificiels en tout temps et dans toutes les zones.

 

Commentaires
Ciprian Petran | 16/04/2013
Moi,j'ai 50 ans et j'ai commencé a pecher a l'age de 4 ans...Meme-si j'ai eu toujours des moyens financieres pour m'en acheter des leurres artificieles je prefere d'utiliser les appats vivants que se soit des verres du terre,des sangsues ou des poissons.Quand tu ne dispose pas d'un bateau est presque impossible de faire la performance avec ces leurres artificiales.Je suis deja tanné de voir des video-cllips betes avec des pecheurs dans des pourvoiries qui ont de la misere a decrocher les poissons de leurs hamecons mais qui ont payé 800 $ pour une semaine au chalet.Ils representent seulement 5% de tous ceux qui peche au Quebec et qui paient leurs permis de peche pour engraisser les poches du MRNF. MPV
Stéphane Malo | 21/04/2013
enlever l'utilisation des poisssons appats vivants dans la zone 8, durand l'été et le permettre durand l'hiver.....???

pas fort...., a partir de 2017, interdiction morts ou vifs, été et hiver, cé la fin de la peche sur glace au québec.

les ménés viennent du fleuve et de touts ses affluents, en interdir l'utilisation ne changera absolument rien mais rien du tout au «supposés» maladies etc que les ménés apportent......

ce qui se passe au québec, l'acces au plans d'eau une vrai farce......, interdiction des poissons appats....... etc etc.

tant qu'a faire, sont aussi ben de fermer la peche .......



vive le québec