Le portail sentier Chasse-PĂŞche
La FPQ inquiète pour l’avenir des entreprises de chasse au caribou
La FPQ inquiète pour l’avenir des entreprises de chasse au caribou
15/02/2013 | Par . Fédération des Pourvoiries du Québec

Dans un communiqué diffusé plus tôt aujourd’hui, un groupe de propriétaire de pourvoiries du Nord-du-Québec se spécialisant dans l’offre de chasse au caribou annonce le dépôt d’une poursuite contre le gouvernement du Québec.

 

Ces entrepreneurs, majoritairement des membres de la Fédération des pourvoiries du Québec (FPQ), sont d’avis que la manière dont ont été gérées les modalités de chasse au caribou depuis plusieurs années a causé des dommages importants à la rentabilité de leurs entreprises et dans plusieurs cas rend impossible la poursuite de leurs activités.

 

La FPQ n’est pas partie prenante à cette démarche judiciaire. Cependant, elle tient à rappeler que la gestion de la faune au Québec doit être basée sur les connaissances scientifiques disponibles, principe qui a démontré son bien-fondé et sa grande pertinence depuis des décennies à travers l’Amérique du Nord.

 

Dans le dossier du caribou, les recherches menées par les spécialistes démontrent que le troupeau de caribou de la rivière aux Feuilles a une population stable de plus de 400 000 bêtes. Il est donc clair que l’état de ce troupeau permet de maintenir des activités de chasse. Les pourvoiries du Nord-du-Québec génèrent plus de 15 millions de dollars de revenus, emploient plusieurs centaines de personnes et leur clientèle est composée aux deux tiers par des résidents du Québec. Sans la chasse au caribou cependant, ces entreprises ne peuvent continuer à opérer.

 

Dans ce contexte, la FPQ réitère son intérêt à collaborer avec le ministère du Développement durable, de l’Environnement, de la Faune et des Parcs dans l’élaboration d’un plan de gestion viable pour le caribou migrateur qui tient compte des impératifs du développement durable et de la pérennité de l’activité économique liée aux pourvoiries.

Commentaires
louis laflamme | 19/02/2013
Je suis entièrement en accord avec la prise de position des pourvoyeurs concernant la gestion du caribous.
Je suis d`avis que le troupeau de la riv. aux feuilles devrait être gérer différamment du troupeau de la riv. georges. Pour la chasse d`hiver, la restrictions du " sans bois" n`a aucun sens pour le troupeau de la riv aux feuilles.

Louis laflamme, chasseur depuis 30 ans